Look the sky ✘ Clive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Look the sky ✘ Clive Mar 16 Fév - 15:23



Clive Ezio Holmes

informations
AGE 17 ans
ORIENTATION Gay
NATIONALITÉ Anglais aux origines italiennes
SOURCE DU POUVOIR Une chevalière en argent surmonté d'une pierre couleur saphir
CLASSE ET ANNÉE 7 ème classe Sud
MATIÈRE OPTIONNEL Il a choisit Divination et Draconologie.
ŒUF Un œuf blanc au reflet bleu, son dragon est un type Cristal. Il l'a nommé Nejire.

psychologie

Ce qu'il faut savoir sur notre cher Clive, c'est qu'il fonctionne au café. Il adore ça. Ce goût d'amertume, qu'il soit corsé ou non, il adore le café. Vraiment. Il a besoin de sa dose le matin et celle du soir. C'est qu'il est parfois insomniaque et pour tenir, rien de mieux que le café ! Cela fait depuis tout petit, que Clive est insomniaque et ne cherchez pas à régler ce problème. Il en profite alors pour se renferme toute une nuit dans un monde virtuel. Monde qui lui offre la possibilité d'avoir plus d'une vie, d'être n'importe qui. Elfe, Paladin, Nécromancien. Il est très friand des RPG et autres plateformes du même style. Ouais, ce mec vous butte facilement dans Call of, sait se faire plus que discret dans Dishonored et vous hait si vous osez dire le mot « cheat ». C'est quelqu'un de sociable, qui s'investit dans son travail et qui n'hésite pas à vouloir aider les autres.

C'est un jeune homme attachant, charmant, qui a besoin de plaire et d'être aimé. C'est quelqu'un souvent courtois, qui ne fait pas office de la violence pour régler un conflit… Mais comme toute personne dans ce monde, on a des limites ! Et pas de bol pour vous, Clive est fort au corps à corps ! Le blond est une personne franche et dieu sait qu'il n'a pas sa langue dans sa poche celui-là. Ce n'est pas une personne lâche qui ne fuit pas les responsabilités, le moindre de ses gestes ou paroles qu'il dit ou fait, il assumera toujours les conséquences et ceux pleinement ! Sa volonté est forte, même s'il connait parfois l'hésitation, cette chose qui vous fait douter dans n'importe quelle situation. Clive a parfois des tendances orgueilleuses, il donne cette impression d'être sûr de lui-même, il aura aussi cette fâcheuse manie de corriger les autres alors que lui va sans doute pas faire mieux, mais il n'y a rien de mal, il veut simplement aider les autres à s'améliorer. C'est aussi quelqu'un de vif, de rêveur et de désorganiser il faut le dire ! (la preuve, le coin de son lit et surtout SOUS SON LIT !). Que dire de plus... Clive est certes sociable, mais il est parfois récitant avec les contacte type câlin et tout cela. Mais de temps en temps, il n'est pas contre.


histoire


Né dans un petit village en Italie, sa mère et anglaise et son père un Italien qui possédait des vignes. Sa famille depuis des générations, faisait d'ailleurs le meilleur vin de la région ! C'était dans une grande demeure familial qui passa son temps à jouer et à trouver encore de nouvelle cachette. Il aimait jouer à cache-cache et surtout aider son père dans les vignes. Sa mère n'était pas pratiquement pas là, elle fut mutée dans une entreprise à Londres. C'était donc sous le soleil qu'il avait grandi, dût moins jusqu'à ses six ans. Son père consacrait une grande partie de son temps à son travail et le petit n'avait pratiquement personne avec jouer ou bien parler, pauvre petit, son quotidien était d'un ennui. Mais au final, il dût se faire à ça, Clive n'avait pas réellement le choix. Son père fini donc par le confier à sa mère qui le prit en charge alors et ses cinq dernières années, il grandit sous la flotte et ça, ça le déprimait un peu. Il n'y avait pratiquement pas de soleil ici et ça jouait beaucoup sur son moral. Mais il finit par s'habituait rapidement et se fit à sa nouvelle vie à Londres.

Clive fut mit dans une école privée par la suite et se fit rapidement des amis. Il y a juste une toooooute petite tâche sur se tableau : Eux. C'est qui Eux ? C'est tout simplement l'amant de sa mère et... Ce gosse de quatre ans qui était tout simplement son demi-frère. Ouais, elle menait une double vie sa mère... Et au début cela n'avait pas du tout plût à notre cher tête blond. Il y avait de quoi aussi ! Ce gosse à la bouille d'ange, sa mère s'en ai plus occupé de lui, le laissant seul avec un père qui ne s'occupait pas non plus de lui. Oui, il avait de la jalousie dans tout cela et une sensation d'abandon.

Donc, c'était sous la flotte et avec un fayot en guise de frère et un beau-père tranchant et froid, qu'il passa cinq années à Londres. Donc entre le chouchoutage de son "petit frère adoré" et les paroles glaçante de son "charmant nouveau papa", la vie en Italie lui manqua. Même si son père ne lui consacrait pas de temps, il faisait savoir qu'il l'aimait, son fils. Que là... Rien. Ce nouveau papa ne l'aimait guère et le faisait bien comprendre : entre ignorance radicale ou bien le faire passer pour le "bâtard" de la famille auprès des autres et j'en passe, ça n'a pas aidé se pauvre Clive. Et Arthur toujours collé à sa mère, le blond n'osait même pas s'approchait d'elle. D'ailleurs, sa mère était plus à l'écoute d'Arthur que de son autre fils. Clive se contenta donc de prendre ses distances et se garda de tout dire à son père quand il l'avait au téléphone. Le pauvre homme... Il était follement amoureux de sa mère... S'il le savait qu'elle menait une double vie. Sinon à part ça, il aimait bien sa vie à Londres. Mais une fois à l'école, pas chez "lui". Mais il ne dit rien, se contentant d'encaisser et de se taire, au bout d'un moment, l'entourage de la famille on crut qu'il était muet, tien.

Et puis, le jour-J ! Enfin, lui l'ignorait. Bref. C'était lors d'un de ses banquets que son "père" tenait, Clive avait maintenant 10 ans et était plus que presser de passer ses prochaines vacances avec son vrai papa. En plus de supporter encore une fois une fête à la Bourgeoise, Luke devait garder un œil sur le gosse pendant que sa mère s'affaire en cuisine pour aider. Le mec ne s'était pas prié pour le rabaisser ce pauvre gosse qui était juste à côté de lui. Et les autres qui gloussaient comme je ne sais pas quoi. Tous oubliaient la présence de l'enfant qui écouta sans un mot, encaissant encore silencieusement une nouvelle fois. Ce fut-là, qu'il ressentit une grande énergie en lui. C'était cette tristesse refoulé qui remontait, cette haine et cette jalousie qu'il ne pouvait plus contenir. Et ces rires qui en devenaient insupportable, Clive avait l'impression que sa tête tournait, prit dans un tourbillon d'émotions. C'est alors que le gosse se mit à pleurer doucement, les lumières se faiblissaient alors et ce fut lorsque qu'il étrangla un sanglot, qu'elles se coupèrent au même moment que les verres se brisèrent, arrachant un cri à ceux qui les tenaient. Clive continue de pleurer, dans tout se brouhaha d'exclamation. Il n'en pouvait plus, il avait besoin de tout faire sortir. Une fois les lumières revenues, le gosse disparut alors rapidement, allant rapidement dans sa chambre. Il ne se doutait même pas que ce fut lui, la cause. Seule une personne le devina : sa mère. Témoin de l'apparition des pouvoirs de son fils qu'elle avait délaissée. Le reste de la famille fut alors au courant et Clive, en dernier. L'autre qui d'habitude le fixait sans émotion, le regardait cette fois-ci avec dégoût alors qu'Arthur, resta derrière sa chère maman, le fixant comme une chose bizarre.

C'est là que sa mère lui dit tout, ainsi que la dernière génération à avoir eu des pouvoirs dans sa famille (et sa remontait à loin quand même...). Et le gosse n'y croyait pas. Je pense qu'il aurait été heureux dès le début, si l'un ne le regardait pas avec dégoût et l'autre avec crainte et comme si c'était une bête de foire. Ses deux seuls regards on suffit pour lui faire croire que c'était un monstre. Alors, il s'est mit à se détester de lui-même. A avoir peur de ce qu'il était. Un an plus tard, ils reçurent la visite du messager et donc en conséquence, à ses onze ans entra au Pensionnat Lloyrod. Il avait peur, il ne savait pas du tout comment tout cela allait se passer. Mais il découvrait rapidement que se fut beaucoup mieux que son ancienne vie. Il avait l'impression d'avoir une seconde maison. Il finit en classe Sud et se fit des amis rapidement. Clive s'intégra rapidement et reprit petit à petit confiance en lui. Une fois en 3e année, il prit divination, c'était plus le côté de l'interprétation des rêves qui lui donnait envie. Et en 4e année, la Draconologie sans hésiter. Clive était d'ailleurs pressé, de le voir éclore et ensuite, de le voir grandir !


Nearween
PRÉNOM Julie
AGE 17 ans
DOUBLE COMPTE /
COMMENT A TU TROUVER LE FORUM ? Je suis la fondatrice o/
SUGGESTION ? /

CODE DU RÈGLEMENT Validé ~

© ASHLING DE LIBRE GRAPH'

_________________
Pourquoi vouloir la Lune alors qu'on a les étoiles ?

Let me be believe a miracle

© ASHLING

avatar
Classe Sud
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Messages : 14
Helos : 2638
Date d'inscription : 16/02/2016
Revenir en haut Aller en bas
Look the sky ✘ Clive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Clive I. Dawson - Alone in life, alone in bed... For the moment ;)
» ELIZABETH, THE GOLDEN AGE
» Je te mets au défi ! [Privé Clive]
» CLIVE CUSSLER
» La prochaine fois, j'espère que vous préviendrez. [PV Aiden, Clive, Elisan, Ren']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lloyrod :: Administration :: Dossiers Scolaires :: Validés-
Sauter vers: